Dernières informations

 Mise à jour du site au 01/10/2017 :
 - L'agenda
 - Les visites en photos
 - Les billets

photo.gif  "Atelier Photo": 

Fin des cours : 

Pour le compte rendu du 25 Avril, consultez la rubrique "Les activités permanentes - Atelier Photo".

Le wiki du A3C7, pour contribuer à l'histoire et aux histoires du CCETT ;

Phototheque_lent.gif 

  
La consultation du trombinoscope de l'amicale, est réservée aux adhérents à jour de leur cotisation. Pour y accéder, remplissez la fenêtre d'identification et allez consulter le trombinoscope en utilisant le menu réservé aux adhérents.


Ah, Zut! j'ai oublié mon mot de passe!

Pas grave, je peux aussi écrire au webmestre

En cas de souci, lisez la Note sur les mots de passe.

Pour retourner au site ancien

Visiteurs en ligne

Nous avons 64 invités et aucun membre en ligne

L'Agenda du A3C7

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Articles

Atelier PHOTO

Fin des cours,

Merci Bernard pour tes conseils, ta pédagogie et tes compétences. C’était une expérience intéressante et enrichissante.
Tu t’es énormément investi pour nous faire partager ton savoir et tes connaissances. Tous les participants savent que cela a représenté un travail considérable de ta part tout au long de ces 6 années.

Merci aussi à Yolande pour sa bonne humeur et son accueil.

Mardi 25 avril 2017.

Ce matin, c’était la dernière séance de l’atelier photo, au terme de 6 années bien remplies, avec un groupe de participants qui a évolué dans le temps, mais toujours assidus et actifs. C’était pour moi un plaisir de vous retrouver le mardi matin.

Comme je l’ai dit, je reste disponible pour vous aider à trouver des solutions si vous rencontrez des difficultés.
 N’hésitez pas à me solliciter en cas de besoin.

L’idée d’une sortie avec les « anciens » a été évoquée. Ce serait super en effet que toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’atelier depuis sa création en 2011 se retrouvent. Personnellement, ça me plaît bien. Je vous laisse l’organiser ;wink.

Amusez-vous bien ! Et, surtout, pratiquez !

Mardi 11 avril 2017.

Ce matin, séance d'analyse photos et explication sur la création d'un montage vidéo à partir de photos.

Mardi 21 février 2017.

Analyse photos.

Mardi 24 janvier 2017.

Séance d'analyse photos en s'intéressant à la composition, la mise en valeur du sujet et à l'organisation des différents éléments entrant dans le champ de l'image.

Mardi 10 janvier 2017.

Séance de reprise après les fêtes de fin d’année.
Nous avons établi le calendrier jusqu’à la fin du mois d’avril et le programme.
Nous avons aussi échangé sur la toujours « délicate » question du rendu des couleurs et de la balance des blancs.
Si l’on n’est pas sûr de soi, rester en balance des blancs automatique.
Merci à Maryno et à André pour les délicieuses galettes.

*** 2017 ***

Mardi 06 décembre 2016.

Hier nous sommes allés faire des photos à l'extérieur et à l'intérieur de l'église Toussaints et de l'église St Germain. Comme dans le musée des Beaux-Arts, mais pas de la même manière, faire des photos dans ce genre de lieu est assez délicat : de grands écarts de luminosité, une ambiance sombre, des vitraux sur éclairés par le soleil, des couleurs apportées par les vitraux qui mettent à mal la balance des blancs, etc. Les photos en extérieur présentent leurs propres difficultés aussi : façade en contre-jour, manque de recul, présence de panneaux de circulation, de poubelles, de voitures, par exemple. Nous avons vu comment se sortir de ces contraintes, en se plaçant au meilleur endroit et en reprenant la main sur les automatismes de l'appareil photo. 

Mardi 22 novembre 2016.

Le temps étant incertain pour faire une sortie prise de vue, nous avons consacré la séance à approfondir l'utilisation de Lightroom : le filtre radial pour corriger l'exposition d'une zone trop claire ou trop sombre ou l'exposition d'un visage en contre-jour ; le pinceau pour agir ponctuellement dans l'image ; l'ajustement des zones sombres ou des zones claires directement dans l'histogramme  et, l'assistance proposée par le logiciel pour repérer dans les photos les taches créées par des poussières sur le capteur.

Mardi 8 novembre 2016.

Ce matin, séance d'analyse photos en s'intéressant à la composition, la mise en valeur du sujet et à l'organisation des différents éléments entrant dans le champ de l'image

Mardi 18 octobre 2016.

Ce matin, séance de prise de vue à Rennes.

Mardi 4 octobre 2016.

Ce matin, nous avons analysé les photos faites lors de la séance de prise de vue au musée des Beaux-Arts en avril dernier, reparlé de la sortie la semaine dernière à La Gacilly, fait le programme jusqu’à fin décembre et regardé le montage audiovisuel que j’ai réalisé sur Cuba après notre voyage en février.

Mercredi 28 septembre2016.

Sortie à La Gacilly pour découvrir l'expo photos.

Pause estivale.

Mardi 26 avril 2016.

Aujourd’hui nous avons donc fait une sortie au musée des Beaux-Arts, suivie d’un déjeuner au Palais d’Asie, on se serait cru en Chine !

Mardi 29 mars 2016.

Ce matin, nous avons continué l'apprentissage de Photoshop.

Mardi 15 mars 2016.

Séance consacrée à : l'apprentissage de Photoshop et plus particulièrement le détourage et l'utilisation des masques de fusion, sans oublier le tampon de clônage.

Mardi 1 mars 2016.

Incrustation d'une image sur une autre et détourage.

Mardi 2 février 2016.

séance de prise de vue macro.

Mardi 12 janvier 2016.

Ce matin, la séance était consacrée au traitement numérique à l'aide de Photoshop et s’est terminée par une galette des rois.

Mardi 5 janvier 2016.

Ce matin, la séance était consacrée à l’analyse de photos prises par des membres de l’atelier et s’est terminée par une galette des rois.

*** 2016 ***

Mardi 6 octobre 2015.

Reprise de l’atelier photo le 6 octobre. Nous avons échangé sur les sujets que nous souhaitons aborder et fait le calendrier. Les prochaines dates jusqu’à la fin 2015 seront les 27/10, 3/11, 17/11, 1/12, 15/12. Et nous reprendrons le 5 janvier après la période de Noël.

Pause estivale.

Mardi 28 avril 2015.

Mardi 14 avril 2015.

Séance consacrée à la photo panoramique, avec le Thabor comme terrain d’expérience. Il s’agissait de faire la prise de vue sans équipement spécifique, à main levée, en s’aidant des facilités des appareils qui en proposent. La prochaine séance, nous verrons comment réaliser l'assemblage.
La matinée a été suivie d’un repas convivial au « Boeuf au balcon », un choix inspiré par une photo de notre livre sur Rennes.

Mardi 24 mars 2015.

Nous avons commencé à utiliser une fonction de traitement d’image qui n’est pas disponible dans Lightroom, à savoir le tampon de duplication. Pour une première approche, nous avons vu comment éliminer un élément gênant dans une photo de portrait prise lors d'une des séances. Le tampon permet de remplacer, par approches successives, l’élément à supprimer par des zones de l’image à proximité. L’opération se rapproche du dessin en quelque sorte.

Mardi 17 mars 2015.

Cette séance était la 3ème d’un cycle autour du portrait, sur les trois premiers mardis de mars : initiation au flash, prise de vue de portraits, analyse critique des photos réalisées. La prochaine fois, nous effectuerons le post-traitement de ces photos.

Mardi 10 mars 2015.

Séance "Portraits".

Mardi 3 mars 2015.

Ce matin, nous nous sommes intéressés au flash, plus particulièrement aux situations où il peut apporter un complément de lumière : faible éclairement ou contre-jour. Nous avons également examiné ses différents réglages. La prochaine fois, à travers la réalisation de portraits, nous mettrons en pratique les principes théoriques vus aujourd’hui.

Mardi 24 février 2015.

Séance consacrée à l’analyse critique des photos proposées par quelques participants.

Mardi 3 février 2015.

Séance consacrée à l’utilisation de l'appareil photo. Nous nous sommes intéressés à l’interprétation de l’histogramme, au principe de fonctionnement de la mesure d’exposition (de la cellule), à la manière de décaler les réglages automatiques de l’appareil et aux modes priorité à l’ouverture et priorité à la vitesse en fonction du sujet. L’observation de l’histogramme permet de savoir tout de suite si la photo est correctement exposée ou non, s’il y a ou pas une dérive colorée (pb de balance des blancs par ex.) de manière à modifier les réglages et à refaire la photo si nécessaire. C’est particulièrement utile dans les situations de lumières difficiles : nuit, spectacle, contre-jour, scène fortement contrastée.

Mardi 20 janvier 2015.

Le livre sur Rennes est arrivé, chacun a pu voir le résultat. Nous pouvons en être fiers. La question se pose de lui donner une visibilité en dehors de l’A3C7. A étudier.

Après la galette des rois, nous avons défini le programme des activités jusqu’à la fin avril. Chaque participant est invité à se choisir un thème à traduire en photos, que nous analyserons ensemble. Au cours des différentes séances, nous traiterons de sujets techniques avec, comme toujours, mise en pratique (maîtrise de l’appareil photo, flash, portrait, photo panoramique, Photoshop).

Enfin, nous avons discuté du regard de quatre photographes (S. Leiter, F. Herzog, S. Shore, R. Depardon) sur leur lieu de vie, autant de modèles pour chacun de nous pour photographier les lieux où nous nous trouvons, autour de nous ou en voyage par exemple.

Mardi 6 janvier 2015.

L’atelier a repris après les fêtes de fin d’année. Nous avons terminé la conception du livre sur Rennes, partagé la galette des rois et commencé à parler de trois photographes : Saul Leiter, Stephen Shore et Martin Parr.

*** 2015 ***

Mardi 16 décembre 2014.

Nouvelle étape dans la réalisation du livre sur Rennes : la maquette. Nous avons élaboré la maquette : le format du livre, les dimensions des photos et celles des marges, légende ou pas, pagination ou pas. Restent à définir le sous-titre et la couleur de fond de la couverture

Mardi 2 décembre.

Ce matin, poursuite de la réalisation du livre de photos sur Rennes. Les photos retenues lors de la séance précédente (sélectionnées et candidates) ont été imprimées, de manière à faciliter leur manipulation et leur organisation par le groupe. 

Il s'agissait dans un premier temps de faire des couples de photos qui vont bien ensemble pour des pages en vis-à-vis, puis d'organiser l'enchaînement de ces couples en "chemin de fer", c'est-à-dire dans l'ordre des pages du futur livre.

Au départ, lorsque les 68 photos sont étalées sur la table, c'est assez déroutant et on se demande ce qu'on va bien pouvoir faire avec tout ça. Et puis, petit à petit, les couples  se forment, se séparent, d'autres se forment, etc. jusqu'à arriver à un consensus général. Les participants, comme les photos, ont aussi formés des couples, qui se sont séparés plus ou moins rapidement, reformés différemment, etc. 

Nous avons aussi choisi les photos de couverture (1ère et 4ème).

Restent à définir la maquette, le titre du livre et à mettre les photos dans le logiciel d'album.

La série va être présentée à l'AG sous forme d'un diaporama.

Mardi 18 novembre.

Ce matin, nous avons continué le choix des photos pour le livre sur Rennes. La méthode est la même que pour tout type de présentation (diaporama, livre, exposition). Cependant, lorsqu'il s'agit de faire un livre, il faut avoir à l'esprit, en plus des critères de choix, que les photos vont se trouver en vis-à-vis deux par deux (nous avons fait le choix d'une photo par page).

Le choix des photos est un processus itératif. Nous avons fait trois "tas" : sélectionnées, candidates, non retenues. Le premier contient les photos qui correspondent à l'ensemble des critères ; les candidates sont des photos qui entrent moins dans les critères, mais qui peuvent trouver une place lors de la mise en page ; les dernières sont éliminées pour ce projet de livre, ce qui ne signifie pas qu'elles sont intérêt pour autant.

Les photos ont été projetées et commentées une à une. Elles ont changé de tas, parfois plusieurs fois, en fonction des commentaires avancés lors de l'analyse. Pour certaines, la discussion a été animées ; c'est la preuve de leur intérêt puisqu'il n'y a pas consensus et aussi de l'évolution des  membres de l'atelier photo qui n'hésitent pas à exprimer ce qu'elles ou ils ressentent.

Nous avons gardé plus de photos que nécessaire, de manière à avoir un peu de réserve au moment de la mise en page. Cette dernière phase fera encore évoluer la sélection.

Mardi 4 novembre.

Mardi 14 octobre.

Nous avons entamé la première phase de la démarche éditoriale de notre livre sur Rennes, à savoir définir la ligne directrice qui va nous guider pour la sélection et l'organisation des photos.

Mardi 7 octobre.

Nous avons commencé à "nous amuser" sur le sujet qui va nous occuper jusqu'en décembre, à savoir la réalisation d'un livre sur Rennes, en y portant un regard différent de celui d'un touriste. Nous avons passé en revue les différentes tâches à réaliser : définition du sujet (quelle histoire nous voulons raconter), de la maquette (mise en page, taille des photos, etc.), du titre du livre, rédaction du texte de présentation, sélection des photos, organisation des photos dans une série cohérente et fluide, mise en place des photos dans le logiciel pour la réalisation du livre, relecture de l'ensemble avant commande.

Mardi 16 septembre.

Reprise en petit comité et en douceur mardi 16, certain-e-s profitant encore des beaux jours pour prolonger leurs vacances.
Cela a permis de faire une synthèse pour présenter notre activité à Jean, qui rejoint le groupe.
Nous avons également parlé un peu de l'activité à venir. Ce trimestre, l'idée est concrétiser par un livre les photos prises avant l'été et de préparer une courte restitution pour l'assemblée générale.

Les prochaines séances auront lieu les : 7/10, 14/10, 4/11, 18/11, 2/12, 16/12, 6/1

Mardi 22 avril.

C'était la dernière séance de la saison. Nous avons analysé les photos faites lors de la sortie dans Rennes le 1er avril. L'idée était de donner une vision de la ville autre que la vision touristique (habituelle). Les regards de chacun-e sont différents et c'est ce qui fait la richesse de l'exercice. L'ensemble des photos montre qu'il n'y a pas seulement le côté minéral, inhérent à toute ville, mais aussi une certaine douceur, pour ne pas dire poésie de certains endroits.

Mardi 1er avril.

Sortie à Rennes : RDV à 9H30 place Sainte Anne, prise de photos innovantes et inédites puis fin de la séance autour d'un bon repas dans un restau trouvé par MaryNo.

Mardi 18 mars.

Ce matin, comme lors de la séance précédente, nous avons analysé les photos des projets de chacun. Il y a de très bonnes choses ! On sent la recherche de mise en place dans le cadre,  d'équilibre des masses et d'harmonie des lignes et des couleurs, et également le souci de cohérence dans la série. A poursuivre.

Mardi 4 mars.

Mardi 18 février.

 Nous avons fait du traitement. 
La première étape consiste à analyser la photo. L'histogramme renseigne sur les corrections à effectuer : saturation des hautes et/ou des basses lumières, sur ou sous-exposition, zones trop denses ou trop claires. 
Ensuite, nous avons utilisé les possibilités du logiciel, à l'aide des curseurs ou de l'outil Courbes, pour appliquer les corrections nécessaires. 
Nous avons également vu comment redonner de la pêche aux photos en jouant sur le contraste des tons intermédiaires (outil clarté de Lightroom ou micro-contraste).

Mardi 11 février.

Ce mardi, séance supplémentaire pour faire un retour sur les bases de Lightroom : l'interface, l'importation des photos, ainsi que la sélection et l'organisation dans des dossiers. Chacun-e a pu s'entraîner en manipulant le logiciel sur son ordinateur.

Mardi 4 février.

Mardi 21 janvier.

Séance entièrement* consacrée à l'usage du flash, où comment le billard permet de savoir se débrouiller avec la lumière. Nous avons fait du portrait et la photo d'une reproduction sous verre, deux cas de figure difficiles au flash.

Les compacts sont désavantagés par rapport au reflex, qui eux peuvent utiliser des flashes appelés "cobra", flashes qu'il est possible de désolidariser de l'appareil. Malgré tout, nous avons vu qu'avec un compact il est possible de faire du portrait en combinant la lumière naturelle avec le flash de l'appareil. Ainsi, on a à sa disposition deux sources de lumière et il est possible d'obtenir un rendu plus naturel qu'avec le flash tout seul. Nous avons vu aussi, en photo d'une repro sous verre, qu'en se décalant légèrement sur le côté, on évite de voir l'éclair sur la photo ; il suffit ensuite par logiciel de rectifier la géométrie de la photo

Les reflex, ou les compacts équipés d'un sabot pour flash, donnent de la souplesse dans la photo au flash. On n'est plus obligé d'avoir le flash sur l'appareil. Il est possible d'en utiliser un ou plusieurs, et de les commander par le déclencheur de l'appareil. La lumière n'étant plus dans l'axe de l'appareil, il est facile de jouer avec elle pour modeler l'éclairement du sujet et obtenir un rendu plus subtil.

Nous avons appris également à quitter le mode automatique du flash et de l'appareil pour ajuster l'intensité de l'éclair.

 * avec galettes offertes par la reine et le roi de la séance du début janvier. Merci à eux.

Mardi 7 janvier 2014.

*** 2014 ***

Mardi 17 décembre 2013.

Nous avons poursuivi l'analyse de quelques photos faites par Raymond Depardon pour son projet La France. Dans ce projet, Depardon s'est efforcé de donner une vision de notre pays à travers l'ordinaire, le banal. Il s'est principalement intéressé aux sous-préfectures, moins "standardisées" que les grandes villes. Aucun effet dans ses photos, rien d'extraordinaire ou d'anecdotique. Plus que la qualité des photos, difficile à égaler pour nous compte tenu du matériel qu'il a utilisé, notre analyse visait à comprendre le choix des sujets, le sens et la composition (portion du réel inséré dans le cadre, équilibre des masses, des lignes, des formes, des couleurs, etc.). Voir des photos de photographes connus est un moyen efficace de se créer une banque de modèles dans la tête, modèles qui aident à se placer et à cadrer au moment de prendre des photos. 

Nous avons également défini le planning des séances jusqu'à la fin avril et le programme prévisionnel. Les séances sont toujours le mardi à peu près toutes les 2 semaines. Nous allons poursuivre le travail déjà entamé en 2013 sur le cadrage et la réalisation d'une série, avec pour objectif de produire un livre ou des tirages pour une exposition par exemple.

A été évoqué aussi la participation de l'atelier photo à la commémoration des 25 ans des brevets Jpeg. Pour l'instant nous n'avons pas de détail ; si ça se confirme, le programme pourrait se modifier pour préparer quelque chose pour cette manifestation.

Bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous !

Mardi 3 décembre,

Le diaporama pour l'AG est terminé ; nous l'avons visionné avec la bande son, en avant-première avant l'AG de jeudi.
Puis, en préparation pour les séances à venir, nous avons commencé à étudier des photos de photographes connus, en l'occurrence pour ce mardi celles de Raymond Depardon de son projet sur la France. Il s'agissait de se faire une idée de son travail, de la palette de couleurs de ses photos et de ses cadrages.

Mardi 26 novembre,

Diaporama quasiment terminé.

Mardi 19 novembre,

Nous avons continué la sélection des photos pour la réalisation du diaporama pour l'AG. Ca commence à converger : nous sommes parvenus à 90 photos, réparties en 3 dossiers : Vienne (27 photos), entre Vienne et Budapest (13 photos), Budapest (50 photos). Restent à faire : l'ordre de passage (autrement dit, le déroulement de l'histoire qu'on veut raconter), quelques ajouts/retraits de photos si nécessaire, quelques retouches d'images et l'ajout de la musique et de quelques titres.

Mardi 05 novembre,

Suite de la sélection des photos pour l'AG.

Mardi 22 octobre,

Ce matin, nous avons commencé à travailler au diaporama sur le voyage Vienne-Budapest. Beaucoup de photos ! Comme d'habitude, la première étape consiste à en réduire le nombre et à les classer par thèmes et sous-thèmes.

Mardi 1er octobre,

Ce matin, nous avons commencé à réfléchir au diaporama pour l'AG sur le voyage à Vienne et à Budapest. A suivre, pendant les prochaines séances...

Mardi 10 septembre,

L'atelier photo a repris son activité ce mardi 10 septembre. Cette saison, nous allons poursuivre l'apprentissage du cadrage, en y ajoutant la couleur et la lumière, par des exercices de prise de vue et des séances de critique, comme la saison précédente. Une sortie de prise de vue en groupe est prévue, probablement en automne pour profiter des couleurs de feuillages (date à préciser). Par ailleurs, nous poursuivrons aussi la maîtrise de l'appareil photo et du traitement des photos sur ordinateur.

L'atelier produira un diaporama sur le voyage Vienne-Budapest, pour la prochaine AG.

Pour ce qui est des séances du 1er trimestre, nous avons retenu les mardis suivants : 1/10, 22/10, 5/11, 19/11, 3/12, 17/12, et reprise le 7/1 après la période des fêtes de fin d'année.

Séances 2013 (septembre à décembre)

Mardi 23 avril,

Dernière séance : nous nous sommes retrouvés pour la dernière séance de la saison. Chacun-e a présenté deux sélections : le choix final de ses photos prises dans le cadre de l'exercice "Tourner autour du sujet" et la seconde sur ses photos du Thabor. Pour l'occasion, François Oguet s'est joint à nous. François fait une recherche sur la façon dont les amateurs portent un regard sur leur pratique artistique. 

La séance, conviviale comme d'habitude, a été l'occasion d'un riche échange entre nous, sur les photos présentées et, plus globalement, sur le travail réalisé au cours de la saison. 

Mardi 9 avril,

Réunion technique, ce mardi ; l'occasion de faire une nouvelle présentation des possibilités offertes par le logiciel Lightroom et de rappeler la méthode pour trier ses photos et traiter celles que l'on a sélectionnées.

Mardi 19 mars,

Sortie au Thabor pour la séance photo terminée par le déjeuner dans un restaurant apprécié de tous.

Mardi 12 mars,

La neige a découragé les élèves, séance reportée au 19/03.

Mardi 19 février,

Cette matinée était la 3ème séance consacrée à l'analyse des photos des membres de l'atelier. 

Comme les deux fois précédentes, il s'agissait de photographier un même sujet sous différents angles. 

Ces 3 exercices ont permis à chacun de prendre conscience que l'angle de prise de vue, la distance par rapport au sujet et la composition de l'image permettent de traduire différemment le sujet ou l'ambiance d'un lieu ; en résumé, d'exprimer un point de vue personnel sur le sujet et ce qu'on a ressenti au moment d'appuyer sur le déclencheur.

Chacun a également perçu  l'intérêt de composer l'image dans sa tête et de trouver l'emplacement le mieux adapté, avant de faire la photo avec l'appareil.

Mardi 5 février,

La séance de ce mardi a été consacrée, comme la précédente, à l'analyse des photos faites par les membres de l'atelier. 

Il a été question de lignes (pour guider le regard du spectateur vers le sujet), de la nécessité de laisser un peu d'espace sur les bords de la photo mais pas trop (pour donner de l'air au sujet), de la distance de prise de vue par rapport au sujet, d'éviter le chevauchement de personnes/d'objets, de rendre hommage aux architectes (cadrer de façon symétrique quand un bâtiment montre une symétrie par exemple), de prendre un peu de temps quand on arrive quelquepart avant de déclencher (pour sentir l'atmosphère du lieu).

On a aussi parlé technique, notamment les différents réglages de la balance des blancs et de leur utilisation.

Mardi 22 janvier,

Ce matin, nous avons abordé l'analyse de photos. Chaque participant-e devait présenter un même sujet pris sous différents angles ou avec des points de vue différents. 

Les photos ont été commentées ensemble. Il s'agissait de dépasser le simple "j'aime/j'aime pas" ou "c'est beau/ça pas trop", pour aller plus loin dans la perception des photos : repérer ce que l'auteur a voulu montrer ; comment il s'y est pris ; quelle photo traduit le mieux l'intention de l'auteur ou met le mieux en valeur le sujet ; comment le cadrage contribue à exprimer un point de vue.  

L'exercice va se poursuivre dans les semaines à venir, avec pour objectif de constituer une série de photos sur les thèmes traités.

Mardi 8 janvier 2013,

Reprise de l'activité après les fêtes, autour d'une galette des rois. Nous avons parlé cadrage, et aussi un peu technique et réglages des appareils photo.

Les prochaines séances seront consacrées au cadrage. Chacun ou chaque binôme se choisit un thème et traitera, en quelques photos, entre deux séances, un sujet en relation avec ce thème. L'intérêt est de prendre l'habitude de commencer par regarder avant de prendre des photos (faire d'abord la photo avec les yeux) et de se déplacer par rapport au sujet de manière à le voir sous différents points de vue. Les photos retenues par chacun et prises de différents points de vue seront présentées à chaque séance pour échange critique avec l'ensemble des participants et choix de celle jugée la plus satisfaisante. Au fil des séances, chacun/chaque binôme constituera ainsi une série cohérente de 6 ou 7 photos racontant le thème.

*** 2013 ***

Mardi 11 décembre 2012,

Chacun ayant bien bossé de son côté ou en petits groupes, nous avons pu commencer la séance directement par le visionage de la sélection de photos pour le diaporama sur le voyage en Ouzbékistan. Certaines photos ont été très discutées. Parfois il a fallu en éliminer, à regret toujours, ou en ajouter. Tous ces échanges ont été très riches. 

Le challenge de produire un diaporama pour l'AG est tenu. Au-delà de ça, réaliser un diaporama est un bon exercice pour apprendre à "raconter" avec une série cohérente de photos. On a aussi remarqué que le fait de ne pas avoir fait le voyage est en quelque sorte un avantage, dans le sens où cela facilite la sélection des photos.

On laisse passer la période de Noël et les vacances. Et on se retrouve le 8 janvier prochain.

Mardi 27 novembre,

La réalisation du diaporama avance. La sélection des photos thème par thème est presque terminée. Il reste une séance avant l'assemblée générale, qui sera consacrée à la finalisation des séquences, puis à leur assemblage.

Mardi 20 novembre,

Nous avons commencé la préparation du diaporama sur le voyage en Ouzbékistan, avec la première étape, le tri des photos par thèmes et la répartition des thèmes entre les participants.  Le diaporama est orienté vers la découverte du pays et de sa culture, sans oublier un regard sur la vie actuelle. Il s'agit de faire partager à ceux qui n'ont pas fait le voyage, ce que les voyageurs ont ressenti ou perçu du pays.

On vise, comme pour celui sur le Vietnam, une durée d'environ 8 minutes, soit entre 80 et 100 photos.

La prochaine séance, mardi 27 novembre, sera consacrée à la sélection définitive et au traitement des photos.

Même si on n'a pas fait le voyage, on peut participer à l'élaboration du diaporama. Le regard extérieur est utile pour éviter ce qu'on appelle "l'image mentale" (la projection d'un souvenir ou d'une émotion personnelle sur une photo) et c'est un bon exercice pour apprendre à raconter une histoire en créant une séquence cohérente de photos.

Mardi 13 novembre,

L'atelier photo a repris ce matin. 

Nous avons convenu de réaliser un diaporama pour l'AG du 14 décembre.

Après Noël, nous mettrons l'accent sur la prise de vue, sous une forme à définir (séances de prise de vue collective ou bien démarches individuelles ou en binômes sur un thème libre), avec analyse des photos lors des séances du mardi. Ce matin on en a fait un peu (prise de vue en intérieur, avec gestion de la balance des blancs et correction de l'exposition).

On fera aussi un peu de Photoshop, sur la gestion des calques et la retouche avec le tampon duplicateur.

A court terme, l'urgence est la réalisation d'un diaporama sur le voyage de cet automne en Ouzbékistan. On va faire les 3 prochaines séances sur le sujet : mardi prochain 20 nov., mardi 27 nov. et mardi 11 décembre. C'est court, mais l'expérience passée va nous aider. L'idée est de faire un montage de quelques minutes, soit une petite centaine de photos au total, sur la vie actuelle (habitat, gens, marché, artisanat, rues, etc.) et sur les monuments de 3 villes (Khiva, Boukhara, Samarcande), avec des transitions montrant la vie à l'extérieur des villes (routes, plantations de coton, conduite de gaz, désert, etc.). 

Mardi prochain, nous ferons le tri des photos. Pour gagner du temps, ceux qui ont des photos sont invités à faire un pré-sélection, en classant les photos suivant les sous-rubriques ci-dessus. 

Séances 2012 (novembre à décembre)

Mardi 13 mars 2012,

   Séance consacrée à l'album photo. Avant de passer à la réalisation, nous avons commencé par regarder quelques exemples de livres photos. Il s'agissait d'examiner comment les professionnels présentent leurs photos, pour s'en inspirer. En résumé, ils privilégient une photo, voire deux, par page ; le rythme est donné par quelques variations de mises en page (trois ou quatre au maximum sur un livre) et par des pages blanches de temps en temps ; place est donnée aux photos en priorité, en reléguant les quelques légendes à la fin du livre.
   Peu de photos sur chaque page, mais de plus grande taille, donc ; le résultat est un livre qui respire et qui incite à regarder les photos au lieu de zapper.
   Ces principes, on peut s'en inspirer pour nos albums d'événements familiaux, de voyage, de sujets qui nous passionnent, etc., pour plus de plaisir à les regarder et à les partager. Avec le recul du temps, on s'aperçoit qu'il n'y a pas forcément besoin de beaucoup de photos si chacune apporte quelque chose de nouveau à l'histoire qu'on veut raconter.

   Après ça, nous sommes passés à la pratique. Pas d'ordinateur dans un premier temps, mais des ciseaux, des feuilles de papier, de la colle et du découpage.
   Nous sommes partis de tirages "brouillon" d'une présélection de photos ; 6 photos par page A4 par exemple, ce n'est pas la ruine et c'est rapide à imprimer. Ensuite, a commencé la construction de la séquence, en plaçant et en déplaçant les photos sur la table. La méthode permet de rapidement repérer les photos qui vont ensemble, celles qui méritent d'être seules sur une page, et d'éliminer les doublons éventuels ou, en cas de doute entre deux photos, de choisir celle qui va le mieux. Pas de perte de temps pour les modifications : on prend la photo et on la change de place ou on la met de côté. Une fois la séquence de photos jugée satisfaisante, on repère les photos en leur mettant une référence au dos. On peut alors décider du format et de la taille de l'album qui convient le mieux aux formats définitifs des photos et à leur agencement.

   A l'époque du tout numérique, cette méthode peut paraître dépassée. Pourtant, c'est comme ça que pratiquent les pros pour les livres et pour les expos, car c'est la seule façon d'organiser rapidement des photos et d'avoir une vue d'ensemble. La réalisation sur le logiciel est ensuite un jeu d'enfant.

   Un conseil : se méfier des courants d'air quand on fait ça... wink

   La prochaine fois, on définira la maquette, c'est-à-dire le format de l'album (portrait ou paysage), la taille des pages et les quelques mises en page que l'on souhaite, en distinguant page gauche et page droite. Ca se fait évidemment en fonction de ce que propose le photo-façonneur dans son logiciel et du prix qu'on est prêt à mettre. Puis, il restera à mettre les photos aux bons endroits, en fonction de la séquence élaborée dans la phase "papier". Mais, à ce stade, il n'y a plus d'hésitation.

   Nous nous retrouvons mardi 27 mars à l'heure et au lieu habituels. On continuera le travail commencé la dernière fois. Choisir un logiciel et l'installer sur l'ordinateur (Pour ma part, j'ai installé celui de Blurb sur mon mac).
   Ceux qui étaient absents et qui ont un projet, pas de problème ; je les invite à préparer une présélection de photos et à les imprimer pour procéder comme on a fait.

Mardi 28 février,

Nous avons abordé les livres-albums photos. Quelques réalisations et une synthèse d'articles parus dans la presse spécialisée ont permis de se faire une idée de l'offre et de la qualité qu'on peut en attendre.

La méthode pour réaliser un album photo ressemble à celle déjà utilisée pour le diaporama. Là aussi, il s'agit de raconter une histoire : chaque photo contribue au récit et doit apporter quelque chose de nouveau par rapport aux précédentes. Il ne s'agit pas de mettre le maximum de photos, mais de faire un choix judicieux et harmonieux. On part d'une sélection de photos que l'on va resserrer petit à petit. Dans le diaporama, le format des photos était fixe. Dans un album, on va pouvoir le faire varier ; c'est même une nécessité pour rythmer le récit et mettre en valeur ou en retrait certains éléments.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Téléchargez la Fiche de synthèse de quelques livres photos.

Téléchargez la Fiche d'utilisation de PICASA.

Téléchargez la Fiche de traitement.

Téléchargez la Fiche de prise de vue.

liens intéressants :

http://www.aucoindujour.fr/formation.php

http://www.livrephoto-cewe.fr/ : livre photo utilisé par la FNAC, Camara ..... très facile d'utilisation (Martine).

http://www.adobe.com/fr/special/lightroom_tutorials/index.html

http://www.lesnumeriques.com

 ---------------------------------------------------------------------------------------------------

________________________________________________________________________________Mardi 9 avril,Mardi 11 décembre,

Mardi 7 février,

Nous étions 4 ce matin à avoir bravé l'avis de Météo France wink

Nous avons travaillé sur deux photos pour y apporter des corrections globales avec Lightroom et avec Photoshop Elements : une photo de spectacle qui nécessitait la correction d'une dominante orange et la mise en retrait (désaturation) de quelques zones ; un portrait à passer en N&B à l'aide du mélangeur de couches et à recadrer en carré.

Mardi 24 janvier,

La pratique étant le meilleur moyen d'ancrer et d'automatiser les techniques, mardi nous nous sommes entraînés aux corrections de l'objectif vues le 10 janvier :

redressement des verticales, correction de la perspective et de la distorsion. Chacun a pu s'exercer sur ses propres photos.

En fin de séance, nous avons abordé la suppression d'éléments gênants dans une photo, avec Photoshop/Photoshop Elements et Lightroom. Les deux logiciels se différencient beaucoup sur ce point. Le correcteur de ton direct de Lightroom est prévu pour éliminer des petits défauts ponctuels, comme des taches sur le capteur. Le tampon de Photoshop/Photoshop Elements est l'outil adapté pour supprimer un élément, en "peignant" par dessus ce qu'on veut effacer : on prend la "matière" au plus près de l'élément à supprimer et petit à petit on reconstitue ce qui se trouve derrière cet élément. The Gimp, logiciel gratuit, dispose aussi d'un tampon, qui fonctionne de façon équivalente à celui de Photoshop.

On gardera à l'esprit que la suppression d'éléments dans une photo est une opération à effectuer de façon très occasionnelle, à ne jamais faire sur une photo à caractère informatif ou documentaire, ce qui explique d'ailleurs l'absence du tampon dans Lightroom.

Reprise de l'activité photo le 10 janvier, après un arrêt pour les fêtes.

    Nous avons travaillé sur la correction des perspectives, un défaut qui se manifeste sur les photos lorsque le plan du capteur (ou du film en argentique) de l'appareil photo n'est pas parallèle au plan du sujet.
    Une petite séance de prise de vue a permis de prendre conscience du phénomène et d'une manière de prendre les photos pour l'éviter ou le diminuer.
    Quand le mal est fait, il reste les fonctions de correction proposées par Lightroom ou par Photoshop Elements : redressement des verticales et des horizontales et, également la correction de la distorsion de l'objectif et du vignettage. Le vignettage se manifeste par des coins plus sombres que le reste de l'image. On peut, par logiciel, le corriger ou au contraire l'accentuer pour créer un effet, en particulier sur des portraits.

    J'en profite pour faire un zoom rapide sur Photoshop Elements, qu'on va aussi utiliser dans notre atelier en plus de Lightroom. On y trouve la plupart des fonctionnalités de son grand frère Photoshop CS5, tout au moins celles qui sont utiles en photographie. Le principal avantage de Photoshop Elements est son prix : la version 10 est à un peu moins de 75 euros en ce moment sur Amazon par exemple. Pour ceux qui ne veulent pas investir dans Lightroom, c'est une alternative tout à fait intéressante. Il est parfois fourni gratuitement à l'achat d'un appareil photo.

    A noter: les dates des prochaines séances de l'atelier photo sont les mardi 24 janvier, 7 février, 28 février (attention, on décale d'une semaine par rapport au rythme tous les 15 jours), 13 mars et 27 mars, toujours à 9h30 au local Le Bocal à Acigné.

_____________________________*** 2012 ***____________________________________________________

Séances 2011 (septembre à décembre)

L'atelier photo reprend son activité le mardi 27 septembre à 9h30, à Acigné au local Le Bocal. On verra ensemble le calendrier pour les semaines à venir et quel jour convient le mieux aux participants.

L'atelier est ouvert à tous, quelle que soit l'expérience. On y traite ses photos, on partage son expérience, on apprend à maîtriser des logiciels de traitement photo, etc.

Lors de la dernière séance en mai, l'idée de réaliser un diaporama sur le voyage au Viêt-Nam a été lancée. Je propose aux photographes qui font ce voyage et qui souhaitent participer à ce projet de diaporama de venir le 27 septembre.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 25 octobre, nous avons commencé à travailler un diaporama de quelques minutes sur le voyage au Viêt-nam, qui sera présenté à l'AG.

La première opération a consisté à trier des centaines de photos pour ne retenir que les plus intéressantes. La prochaine fois, nous ferons la sélection définitive et commencerons à bâtir concrètement le diaporama.

La création de ce diaporama est l'occasion de mettre en pratique les notions vues au cours des séances avant l'été sur le tri et l'organisation des photos, à l'aide de Lightroom ou de Picasa.

J'invite ceux qui le souhaitent à venir aux prochaines séance. Il n'est pas nécessaire d'avoir fait le voyage. Mardi, nous avons travaillé en binôme voyageur-non voyageur.
Le regard de ceux qui n'ont pas fait le voyage est intéressant, car parfois plus objectif et dépourvu de l'image mentale dont j'ai déjà parlé. Rendez-vous le mardi 8 novembre au local Le Bocal à Acigné, à 9h30.

Ceux qui ont des photos et qui souhaitent les proposer pour le diaporama, je leur demande de faire chez eux, avant la prochaine séance, ce que nous avons fait mardi, à savoir effectuer une présélection de leurs photos pour n'en garder qu'une cinquantaine au maximum.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Mardi 8 novembre, on a continué à travailler le diaporama sur le Viêt-nam. Il y avait du chauffage dans la salle, ce qui était plus confortable que la dernière fois.

Après un débriefing sur ce qui a marqué au cours du voyage (opposition entre la vie trépidante en ville et le calme de la campagne, contact avec les gens), on a retenu 4 thèmes, chacun étant l'occasion de parler de différentes choses :
- intro (images "connues" du Viet-nam/les incontournables : rizières en terrasses, costumes traditionnels, baie d'Halong, Halong sur terre)
- la ville (rue, habitat, marché, patrimoine)
- la campagne (marché, repas, travail dans les rizières, enfants, artisanat, événements de la vie courante, habitat)
- une conclusion (à travailler)

La sélection se resserre petit à petit.

Reste à faire : finaliser la sélection et construire le "récit" à l'intérieur de chaque thème, choisir les photos de transition, se faire une projection de l'ensemble et ajuster le diaporama (ajout/retrait de photos), traiter les photos retenues, écrire les quelques légendes, caler la musique d'accompagnement, retoucher la carte du Viêt-nam. On verra ça le 22 novembre. Mais il faudra probablement une séance supplémentaire le mardi 29 novembre.

D'ici la prochaine fois, pour ceux qui étaient là aujourd'hui, penser au "récit" dans chaque thème et aux légendes à mettre sur certaines photos.
Ceux qui étaient absents, pas de problème, vous pouvez venir la prochaine fois. Il y aura du travail pour tout le monde !

Amicalement

Bernard (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  Bonjour à toutes et à tous

  A la demande du bureau de l'A3C7, j'ai accepté d'animer un atelier de photo numérique. Une dizaine de personnes se sont déjà inscrites après la présentation à l'occasion de la galette des rois, le 26 janvier dernier. Les détails pratiques (fréquence, jour, heure, lieu, programme) ne sont pas encore calés. Mais, on essaiera de démarrer en mars.

  Les premiers contacts confirment ce que je pensais, à savoir la nécessité de 2 niveaux, un autour de fonctions simples et essentielles, l'autre autour de fonctions évoluées. On verra si on les traite ensemble ou dans des séances différentes.

  Par fonctions simples et essentielles, il faut comprendre les fonctions nécessaires quand on débute (importer les photos, les trier, les organiser dans les dossiers, recadrer, corriger les yeux rouges, rectifier l'horizon, redonner un peu de pêche à ses photos, les préparer pour un envoi par mail ou pour un tirage, ...). Le niveau autour des fonctions évoluées s'adresse à ceux qui veulent aborder ou qui pratiquent déjà un logiciel comme Photoshop, Lightroom ou Capture NX, par exemple.

  Concrètement, comment ça peut se passer ? Rien ne remplaçant de mettre la main à la pâte, je suggère de procéder par des travaux pratiques d'1h30 à 2h sur les fonctions de traitement qui intéressent les participants. L'idéal serait que les participants apportent des ordinateurs portables, Mac ou PC, avec des logiciels photo installés dessus. Idéalement il faudrait un poste de travail pour deux personnes à chaque séance, de façon à "maniper" en binômes.

  Voilà pour le moment. Plus de détails à venir prochainement.

  Prendre contact avec moi ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) , si vous êtes intéressé(e).

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le compte-rendu de la réunion du 22 mars 2011:

Lors de la séance du 22 mars, nous avons abordé l'organisation des photos sur le disque dur de l'ordinateur et la sélection des photos. A partir d'une trentaine de photos prises dans un même lieu, il s'agissait de construire une série cohérente de 7 photos. Au-delà des critères de choix purement techniques, cela a été l'occasion d'aborder ce que l'on cherche à montrer avec des photos, "l'image mentale" qui inhibe lors du tri et quelques éléments de cohérence à rechercher pour constituer une série de photos qui fonctionnent entre elles.

L'image mentale, c'est une projection de ses "émotions" personnelles sur la photo, que les spectateurs ne peuvent percevoir à moins d'avoir eux aussi vécu l'événement.

Téléchargez la Fiche d'utilisation de PICASA.

Le compte-rendu de la réunion du 5 avril 2011:

L'atelier était consacré ce matin au traitement des photos. Nous avons appris à suivre une démarche cohérente pour, à partir de l'analyse de l'histogramme, savoir quel traitement effectuer sur une photo : corriger une dominante de couleur, équilibrer la lumière entre les zones claires et les zones sombres, régler le contraste, savoir pourquoi et comment mettre en valeur le sujet par un recadrage.

La deuxième partie de la séance a été consacrée à la présentation de Lightroom, le logiciel intégré dédié aux photographes : importation organisation, traitement, diaporama, impression et publication sur le web. Ce logiciel a visiblement séduit les participants. Nous reviendrons sur sa manipulation dans les prochains ateliers, en parallèle avec Picasa pour ceux qui préfèrent un logiciel plus simple.

Téléchargez la Fiche de traitement.

Le compte-rendu de la réunion du 19 avril 2011:

La séance a été consacrée pour la plupart des participants à appréhender Lightroom sur leurs propres photos. D'autres ont continué sur Picasa.
Il s'agissait de mettre en pratique les notions vues précédemment à propos du tri, de l'organisation et du traitement des photos.
La séance a montré l'importance de pratiquer ces notions de base, avant d'en aborder de nouvelles.

Le compte-rendu de la réunion du 3 mai 2011:

Comme la fois précédente, les participants ont mis en pratique Picasa et Lightroom sur leurs propres photos. Nous avons convenu ensemble de la nécessité de bien maîtriser les traitements de base avant de passer à d'autres.

Dernière séance de la saison, mardi 17 mai:

Elle a été consacrée à la prise de vue. Quelques conseils pour rendre ses photos plus riches, plus attrayantes, plus cohérentes (cf. fiche Prise de vue en téléchargement). Il ne s'agit pas de jouer aux grands photographes, mais, en les suivant, d'accroître son plaisir à prendre des photos et celui des personnes à qui on les montre, que ce soit des photos souvenirs, de voyage ou qui racontent un événement. En prenant le temps d'observer avant de déclencher, on vit mieux le voyage, le mariage, la fête entre amis, etc. On prend moins de photos, mais les photos sont de meilleure qualité. C'est donc moins de travail devant l'ordinateur ensuite. Ca peut paraître contraignant, mais ça vaut le coup d'essayer et de persévérer même si les premiers résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances.

Téléchargez la Fiche de prise de vue.

L'atelier reprendra début octobre jusqu'en avril, suivant la même périodicité d'une semaine sur deux, le matin de 9h30 à 11h30 à Acigné. Dans le principe, nous alternerons, comme nous avons fait, des séances de traitement sur les photos pour s'approprier le logiciel et des séances "théoriques" sur différents sujets (techniques, analyses de photo, etc.). Comme la reprise aura lieu peu de temps avant le départ pour le Viêt-nam pour ceux qui participent à ce voyage, nous reviendrons sur les conseils de prise de vue. Un projet de l'atelier au retour de ce voyage serait de préparer un diaporama à présenter aux membres de l'A3C7.

Nous avons fonctionné le mardi jusqu'à présent, mais le jour peut changer. Que toutes les personnes intéressées par l'atelier, même celles qui n'ont pas participé cette saison, prennent contact avec moi en exprimant leur souhait dès maintenant entre le mardi matin ou le mercredi matin. Je proposerai un calendrier vers la mi-juin en précisant le jour en fonction des résultats. 


  Amicalement.
  Bernard Louvel.


Date de création : 16/03/2011 14:48
Dernière modification : 18/04/2015 22:03
Catégorie : Les activités permanentes

 

 

A3C7 (104 adhérents)

Notre association
Les grands événements
Notre site web
Les activités permanentes
Les conférences
Les expositions

Identification

Connectés

Nous avons 64 invités et aucun membre en ligne